Actualités

Ces personnalités (très) extérieures


Madame la Directrice a fait user de la plume des quelques soutiens qu’il lui restent et qu’elle a été obligée d’aller chercher à l’ »extérieur ». Elle peut compter sur ces « personnalités », nommées par la ministre, qui mettent les pieds à l’École 3 fois par ans (pour les plus studieux) pour faire part de leur expertise concernant le bon fonctionnement de l’EnsAD !

 

 

 

Télécharger le PDF

 

Conseil d’Administration – Conseil des Études et de la Recherche Commission Consultative de Recrutement
de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs

Paris le 9 décembre 2012

 

Madame la Ministre,

 

Nommés en avril 2011 par le Ministre de la culture et de la communication en qualité de personnalités extérieures au sein du Conseil d’Administration (CA), du Conseil des Etudes et de la Recherche (CER) et de la Commission Consultative de Recrutement (CCR) de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, nous avons pris un très grand intérêt aux rencontres auxquelles nous avons participé.

 

Aujourd’hui, nous constatons une mise en cause déplacée et violente de la direction de l’établissement par certains enseignants élus alors même que les cours se déroulent dans de très bonnes conditions et que l’Ecole s’est inscrite dans une nouvelle dynamique prometteuse pour le futur.

 

Nous souhaitons, ici, vous faire part de notre étonnement et de nos préoccupations.

 

Tout en veillant à réaffirmer la spécificité de l’Ecole, Mme Geneviève Gallot a fait, de notre point de vue, le choix courageux et nécessaire d’une politique d’ouverture de l’établissement. Des liens nouveaux, importants, en France et à l’étranger, avec la sphère universitaire, la montée en puissance de la Recherche, le renforcement des partenariats avec les entreprises, la mise en lumière des créations des étudiants, la réalisation d’une nouvelle et forte identité visuelle, autant d’initiatives prises par Mme Gallot depuis son arrivée qui sont indispensables à l’insertion professionnelle des jeunes talents de l’Ecole et au maintien de son ambition internationale.

 

Bien entendu, nous comprenons que des résistances se manifestent et que des inquiétudes se fassent jour au moment où ces grandes mutations s’opèrent. Mais nous ne pouvons comprendre que des critiques mensongères circulent et que le fonctionnement d’une institution publique soit ainsi perturbé.

 

Le dialogue au sein des instances a toujours été parfaitement ouvert et respectueux de la parole de chacun. Aucun débat n’a été refusé par la direction. Aucun mécontentement sur le fonctionnement des instances ne s’est manifesté pendant nos séances. La directrice a fait avancer les échanges en accordant une pleine attention à chaque question et aux interventions de chaque enseignant ou étudiant.

 

Avant l’été, des enseignants élus ont décidé d’interrompre les réunions du CER et, le 12 novembre dernier, n’ont pas siégé au CA sans que les raisons en aient été clairement données dans les documents diffusés. Ces enseignants ont également refusé sans motif compréhensible la mission de médiation confiée par le Conseil d’Administration à un professeur extérieur aux trois instances, ancien directeur des études.

 

Nous regrettons vivement cette situation.

 

Désormais, il nous semble indispensable que les instances se réunissent à nouveau avec l’ensemble de leurs membres pour que le débat collectif et une réflexion sereine reprennent leurs droits. Le fonctionnement démocratique de l’Ecole constitue son cœur battant. Il doit rester vivant. A cette seule condition, les voies et moyens nécessaires à son adaptation pourront être dégagés.

 

Nous pensons aujourd’hui qu’il serait très souhaitable que le ministère de la Culture et de la Communication rappelle la nécessité d’un échange responsable de la part de tous au sein des instances de l’Ecole. C’est pour cette raison que nous nous permettons de nous adresser à vous et vous remercions par avance sincèrement de votre attention.

 

En espérant que l’esprit de dialogue prévaudra à nouveau très prochainement, nous vous prions de croire, Madame la Ministre, à l’expression de notre haute considération.

 

Nathalie Crinière – Scénographe – Membre du CA

Caroline Mireop – Directrice ENSAV La Cambre – Membre du CA

Michele De Lucchi - Architecte et Designer - Membre du CA

Olivier Saillard - Directeur du Musée Galliera - Membre du CA

François Bauchet – Designer - Membre du CER

Laurence Bertrand-Dorléac - Professeur d’histoire de l’art à Sciences Po Paris – Membre du CER

Carole Collet - Designer et directrice de recherche à  la St Martin’s School – Membre du CER

Etienne Robial – Graphiste - Membre du CER

Alain Lardet – Président d’honneur des Designer’s Days - Membre de la CCR


Aucune réaction pour l'instant • Réagissez à cet article !